Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 18:04




Quand on trempe sa plume à l’encrier des muses

Et que nous vient l’envie d’écrire quelques maux

Il faut bien profiter du temps où l’on s’amuse

A emmêler de lignes des signes originaux

 

Car une fois posés les mots prennent l’audace

D’aller se raconter à qui les lit un peu

De couler une larme indiscrète et fugace

Si salée et si forte qu’elle pique les yeux

 

Comme vagues ils se meuvent allant se fracasser

Aux sentiments éparts brisés en un instant

Ils charrient en notre âme cet animal blessé

A l’aune d’une étrave d’un cœur toujours battant

 

L’oiseau qui plie ses serres sur ce fil d’équilibre

Est bien conscient du sens de ce symbole Picte

Ses ailes déployées aux énergies qui vibrent

Fusionnent à l’utopie que sa raison lui dicte



 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires