Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 11:49

 

 

 

Qu’il est long le chemin et étendue la plaine
Quand oublié d’Etoile on marche dans le noir
Les mains tendues, broyées aux bruits des chaînes
Des incompréhensions et des rêves d’espoir

Qu’il est long le chemin et que lourde est la peine
Aux silences aveux qui nous mènent le soir
De sentiments chargés de peurs suintant la haine
Humains aveugles et sourds sans le savoir

Qu’il est long le chemin et que l’attente est vaine
La Camarde est assise sa faux au défouloir
La vie qui nous parcourt de sens emplit nos veines
Aux moments délicieux qui mènent à l’abattoir

Qu’il est long ce chemin amie toi si amène
A rire déployée, à te moquer du couard
Osant à chaque instant user des mots « Je t’aime »
Lancés en fleurs piquantes au travers d’un regard


busard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carmen 07/12/2011 21:03


magnifique ...le chemin de la vie et souvent parcemet d'embuche ... il et magnique j'aime , bisous

busard 13/12/2011 20:43



Flap ... merci



vita 19/05/2008 20:21

que le chemin est rude,empli de solitude,de mort mais aussi d'amour et d'espoir...VITA

busard 20/05/2008 08:41


Flap ...  c'est le chemin de la vie ... ou l'espoir se mèle au désespoir sans jamais se noyer !


Bandolera 08/05/2008 07:24

Il y a des chemins plus légers, à nous de les trouver ... Ton écriture est belle ...

busard 19/05/2008 11:41


Flap ... merci du compliment ... l'oiseau rosit !!!

Chacun à son propre chemin, sa légende personnelle comme le dit si bien Paolo Cuelho. 


nadia-vraie 07/05/2008 21:31

Il est triste ce poème busard,j,espère qu tu n'es pas impliqué?Bonne soirée et A+

busard 19/05/2008 11:39


Flap ... un poète est toujours plus ou moins impliqué dans les mots qu'il dépose, unepoésie étant la résultante d'émotions du moment !