Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 16:54

 

 

Jolie Hirond’Elle repose toi un peu !

Et viens tout contre moi te blottir prés du feu

A l'horizon rougeoie un soleil de printemps

Et l'écho me renvoie les notes de ton chant

 

Et tournent nos deux têtes dans le grand carrousel

Bercé dans la langueur de notre ritournelle

Piqué au vif mordu par l'instant de plaisir

De se voir en oiseau se poser et frémir

 

Car il en est des contes comme de la vie réelle

Si on y croit un peu le rêve se révèle

Les ancres arrimées qui pourtant nous enchaînent

Se laissent dérivées au-delà de nos peines

 

Et la marque des mots, profonde, inaltérable,

Gravée au coeur des sens mais tout aussi palpable

Fredonne un air de miel la longue mélopée

Dans un amas d'étoiles là où gît Cassiopée

 

L'écume qui se brise aux rochers de l'oiselle

Me renvoie des embruns bravaches et rebelles

Ma langue sur mes lèvres en goutte le fumé

Et prend comme une offrande ce goût d'éternité

 



busard

Partager cet article

Repost 0

commentaires