Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 14:02

 

 

 

Sur la troisième traverse de l'escalier d'en face
Etait assis un clown qui faisait des grimaces
En haut de l'escalier il y avait deux enfants
En bas de l'escalier un très vieux chien errant

Et bien sur ils riaient les gosses de le voir faire
Avec son gros nez rouge, son petit chapeau vert
Mais lui avait le cœur plus gros qu'une marmite
Qui devait contenir de la dynamite

Dans la rue les passants en passants se moquaient
Des larmes qui coulaient sur ses joues maquillées
Il jouait bien son rôle mon dieu qu'il était drôle
De bon cœur allons y laissons-lui une obole

Par sa vieille expérience le chien avait compris
Que le clown ne jouait en fait que sa propre vie
Il hurla à la mort la perte de la belle
Mais ce duo charmant fit rire de plus belle

Un masque bien souvent cache la vérité
Et par indifférence on se laisse tromper
Un cœur qui voit un cœur mortellement blessé
Devient son compagnon et s'installe à ses pieds



busard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

solenne 02/11/2008 22:15

j'aime beaucoup l'enseignement que délivre ce poème.

busard 05/11/2008 18:07


Flap ... merci Solenne 


polly 31/10/2008 07:12

En te lisant, j'ai repensé à ce merveilleux film sur la fanfare de mineurs "les virtuoses" où le fils du chef d'orchestre fait le clown pour gagner trois sous... il lui ressemble tant.

busard 05/11/2008 18:06


Flap ... Polly ... les clowns portent en eux la tristesse du monde, c'est pourquoi ils se ressemblent tant !


Santounette 28/10/2008 21:50

Je viens du blog de Quichottine, il est magnifique ce poème qui dénonce les apparences, derrière un sourire se cache souvent beaucoup de tristesse.Bonne soiréeSantounette 

busard 29/10/2008 09:44


Flap ... merci santouninette ... de ton passage et de ton commentaire .... tu es dans ce nid la bienvenue ... bonne soirée à toi aussi !!!


Sophie 28/10/2008 19:48

Ce poème est magnifique. Enfant déjà, les clowns me rendaient triste...Sophie

busard 29/10/2008 09:43


Flap ... merci Sophie ... hummm ... n'oublie pas quand même queles clowns çà fait rire aussi ... mais je comprend tout à fait ton propos

 


Quichottine :0010: 25/10/2008 20:14

Il est bien difficile de cacher la vérité à celui qui regarde avec le coeur.Ton poème est magnifique !Bonne soirée, Busard.

busard 27/10/2008 13:18


Flap .... les yeux du coeur sont en effet très efficace !!!