Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 23:23

IMG00724-20111030-1157.jpg

 

 

Salins perdus

L'eau stagnante s'évapore sans raison

La main de l'homme n'en extrait plus le sel

Et ton squelette gît dans le marais

 

La trace d'un temps qui s'efface

Augure une nouvelle ère

Et le métier se perd dans la trace

Du goéland qui vient nicher l'hiver

 

Salins ayant perdu sa raison d'être

D'extraire le sel de la mer

Source que l'on met en jachère

Après des années de labeur

 

Il est hommes flétris du gemme

Il est des siècles dépassés

Et la mémoire aussi en peine

Parvient silencieuse à se cacher 

 

 

busard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 22/11/2011 10:27


J'ignore si l'on délaisse ainsi les marais... mais ton poème est superbe.


Merci de ne pas m'avoir oubliée.

busard 23/11/2011 11:03



Flap ... oui malheureusement l'histoire s'efface et tell le sel se dilue ...