Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 10:21




Me voy a ir
Sin duda
A la calle de mi corazón
Perdido al sentimiento
De la vida

Me voy a ir
Yo creo
A la estación del alma
Cantando a las colores
De tus ojos

Me voy a ir
Liberado
La tierra sobre mis botas
Sangre de dolor
Inmensa

Me voy a salir
A pesar del rió
De tu sonrisa
Y de tus manas
Agridulce

Me voy a ir
Sin desfallecer
El viento del norte
Enfriarme
A la utopía del futuro






busard
Repost 0
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 18:48

Flap ...

J'étais au sénégal, il y a maintenant un mois et demi, et je visitais une école dans la petite ville de M'Bour. Face à moi, une maîtresse fière de ce quelle représentait et de sa classe.

A la question du nombre d'élève dont elle avait à s'occuper, elle me répondit ... entre 50 et 60 par classe. Au delà, on coupe la classe en deux, une le matin, l'autre l'après-midi.

A la question du comportement et de la discipline, elle me confia peunode ... c'est quelque fois assez difficile car il y en a toujours 2 ou 3 qui chahutent.

Transportez vous en France et imaginez maintenant la même classe remplie de 60 petits français ... résultat ??? La révolution !!! 

Tout cela pour pointer tout ce que nos contrées dites civilisées ont perdues ces dernières années en terme d'éducation, de politesse et surtout de respect de l'autre, l'autre pouvant être le professeur, l'adulte, le supérieur, le voisin, le parent, l'enfant.

Voici donc pour alimenter votre réflexion un ...


(texte de Jacques Salomé)

Maman, Papa,
Je vous en supplie,
ne me laissez pas croire
que mes désirs sont tout puissants

Maman, Papa
Je vous en prie,
Prenez le risque de me frustrer
et de me faire de la peine
en refusant certaines de mes demandes

Maman, Papa,
c'est important pour moi,
que vous sachiez dire non.
Que vous ne me laissiez pas croire
que vous pouvez être tout pour moi,
que je peux être tout pour vous.

Maman, Papa,
surtout entendez mes désirs
Mais n'y répondez pas tout de suite.
En les satisfaisant trop vite... Vous risquez de les assassiner.
Confirmez moi que j'en ai, qu'ils sont recevables
ou irrecevables
Mais ne les prenez pas en charge à ma place.

Maman, Papa,
S'il vous plaît,
ne revenez pas trop souvent sur un refus,
ne vous déjugez pas
pour que je puisse découvrir
mes limites et avoir des repères clairs.

Maman, Papa, même si je réagis, si je pleure,
si je dis à toi maman
"méchante et sans coeur"....
reste ferme et stable,
Cela me rassure et me construit.
Si je t'accuse toi, Papa,
"de ne rien comprendre"
ne m'enferme pas dans mes réactions.

Maman, Papa
Par Pitié
Même si je tente de vous séduire, résistez !
Même si je vous inquiète, ne vous soumettez pas!
même si je vous agresse parfois, ne me rejetez pas!
c'est comme cela que je pourrais grandir

Maman, papa
vous dire à chacun
que je ne suis que votre fils, votre fille


Repost 0
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 19:00


  

J'ai dans ma tête une fragrance
Enivrante et perturbatrice à souhait
Comme un retour d'adolescence
D'un Xérès consommé à l'excès

Foule d'idées qui me compressent
D'émois jouissifs et discrets
Avant que de nouveau ne paraissent
Les sceaux bien gardés des secrets

Le corps transi par l'habitude
Se délecte à nouveau de ce miel
Risquant la chute d'attitude
Amer poison au goût de fiel

Et dans l'écart souvent je rêve
A l'astre du profond infini
Au chant des vagues sur la grève
A l'encre d'un papier jauni

La fleur bleuie par l'éphémère
Accrochée aux murailles du temps
Si douce, si tendre, mais si chère
M'a transporté vers un printemps

Et si la saison ne se lasse
De jouer à l'enfant moqueur
Dans un solo de contrebasse
S'égare en rythme mon cœur



busard
Repost 0
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 16:13

Flap ... At what game God is he playing ?

Mais à quoi joue Dieu ? Et qui sommes nous, nous si petits, si faibles, face à ces débauches d'énergie ? 



Antennae Galaxies

This image of the Antennae galaxies is the sharpest yet of this merging pair of galaxies. During the course of the collision, billions of stars will be formed. The brightest and most compact of these star birth regions are called super star clusters.

The two spiral galaxies started to interact a few hundred million years ago, making the Antennae galaxies one of the nearest and youngest examples of a pair of colliding galaxies. Nearly half of the faint objects in the Antennae image are young clusters containing tens of thousands of stars. The orange blobs to the left and right of image center are the two cores of the original galaxies and consist mainly of old stars criss-crossed by filaments of dust, which appears brown in the image. The two galaxies are dotted with brilliant blue star-forming regions surrounded by glowing hydrogen gas, appearing in the image in pink.

The new image allows astronomers to better distinguish between the stars and super star clusters created in the collision of two spiral galaxies. By age dating the clusters in the image, astronomers find that only about 10 percent of the newly formed super star clusters in the Antennae will survive beyond the first 10 million years. The vast majority of the super star clusters formed during this interaction will disperse, with the individual stars becoming part of the smooth background of the galaxy. It is however believed that about a hundred of the most massive clusters will survive to form regular globular clusters, similar to the globular clusters found in our own Milky Way galaxy. The Antennae galaxies take their name from the long antenna-like "arms" extending far out from the nuclei of the two galaxies, best seen by ground-based telescopes. These "tidal tails" were formed during the initial encounter of the galaxies some 200 to 300 million years ago. They give us a preview of what may happen when our Milky Way galaxy collides with the neighboring Andromeda galaxy in several billion years.

Image Credit: NASA, ESA, and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)-ESA/Hubble Collaboration

Repost 0
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 13:36

 

 

 

Voici pour vous Madame

Ce tout petit jardin

Que ses couleurs vous charment

Que son chant soit le mien

 

Pour vous dire Madame

Tout plein de petits riens

Qui briseront la vague

De l’instant de demain

 

Pour vous dire Madame

Ce tout petit jardin

Dont le vert est une arme

Et les fleurs une main

 

Voici pour vous Madame

Tout plein de petits riens

Que ces couleurs vous charment

Que son chant soit le mien

 



busard 

Repost 0
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 14:27











«Ce qui a été fait pour l'union de l‘Europe il y a soixante ans, nous allons le faire aujourd'hui avec l'union de la Méditerranée ». Tels étaient les mots prononcés par le président français, fraîchement élu Nicolas Sarkozy.




Avec 770 millions d'habitants et 43 pays, l'Union pour la méditérranée constitue un des enjeux majeur de l'Europe du XXIème siècle.

Economique tout d'abord parce que la niche de croissance est pour une fois à notre portée et que les pays concernées sont porteurs de jeunesse et d'espoir.

Environnemental ensuite, pour la dépollution de la Méditérranée chantier collossal évalué à 35 Milliards d'euros !

Stratégique pour faire face au grands d'Asie comme la Chine et l'Inde mais aussi les Etats Unis et par l'ouverture de l'Europe au sud.

Politique et ce sur plusieurs niveaux, immigration, sécurité, développement ... 

Les américains l'ont fait avec l'ALENA, les asiatiques aussi avec l'ASEAN. Pourquoi pas nous ?

Avec une petite idée pour la suite ... l'Union pour l'EURAFRIQUE !
    


busard

Repost 0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 15:50


 

 

                                            Cliquetis de bruits mats 
              Qui se choquent et résonnent
                                                                         Petits coups frappés d’ondes
Grincement d’ongles chat
                                              Qui crissent sur le verre
                                                                                                  Froissé d’amande amère
                Sifflement du boa
                                                     A l’anneau constricteur
    Etouffé de vapeur
                                                                               Grondement de mes pas
                                                                                                 Aux chants lourds des tambours
                                             Qui clament leur amour
               Hurlements d’eau delà
                                                                           En chute éclabousse
                                                                                                               Blop d’une bulle mousse
                                                         Rugissement de voix
                                                                                     Au clameurs insensées
A l’écho du passé
                                                                                                      Gémissement d’émois            
                                                   A l’alcôve brûlante
                              De la soie grésillante
                                                                                  Apaisement du roi
          Aux baisers qu’il reçoit
                                                                                                       De ces lèvres charmantes


busard

Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 18:11


Ferme les yeux … et respire fort !
Sens tu le vent dans tes cheveux ?
C’est parti pour un nouveau sport
Oui maintenant regarde … tu peux

La tête au dessus des nuages
Le soleil dardant ses rayons
Te voilà pour un busardage
Volant sur l’oiseau pour de bon

Il fait quelques pirouettes
Just’ pour te donner le frisson
Faire le beau car il est bête
Jouer est pour lui une passion

En bas les fourmis qui s’agitent
Te donnent une drôle d’impression
Le calme qui maintenant t’habite
Met en exergue ta confusion

Vous rejoignez des oies sauvages
Organisées en formation
Et commencez un bavardage
A propos de la migration

Mais le busard qui s’impatiente
Se dirige en planant vers des monts
Aux neiges roses étonnantes
A la couleur des bonbons

Il frôle les pics à pleine vitesse
Et prend un courant ascendant
Puis se pose en délicatesse
Sur un nid de busard assez grand

Le paysage est fantastique
On y voit jusqu’à l’océan
Il y a quelque chose de magique
A être là c’en est troublant

Mais voilà que tu te réveilles
L’oiseau n’est plus là à présent
Qu’un souvenir de ton sommeil
Reste une plume … entre tes dents


busard

Repost 0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 13:11
Flap ... et vous quelle équipe vous mettriez en place pour la rencontre de ce soir contre les Pays Bas ?


Pour ma part ; Coupet, Sagnol, Evra, Thuram, Boumsong, Viera, Diara, Nasri, Ribéry, Benzema, Henri

Mais je ne suis qu'un rugbyman !



busardement
Repost 0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 09:24

  

L’écho qui choque mon esprit

D’une fièvre maligne et sourde

Brûle d’un feu qui lui sourit

L’âme aux couleurs d’eau si lourde

 

Brouillon gigantesque, froissé,

D’une page de mots épiques

L’avenir devant lui est dressé

Sensation d’encre synthétique

 

La raison déclame son être vif

Mais la faux toujours le grignote

Il rechigne, vieux cheval rétif,

Espérant toucher la cagnotte

 

Le rêve tel l’oiseau le transporte

Au delà des nues explorées

Glissant au Mistral qui le porte

Eclats de lueurs mordorées

 

Claque ambition, somme trompette

Les légions de géants sont levées

Ombres d’enfants aux silhouettes

Frêles et un peu apeurées

 

Et si jamais ne demeurent

Des traces sur du sable posé

Face le ciel, grande gageure,

Que ce soit un baiser déposé.

 

busard

Repost 0