Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Oiseau Netique Epigloptaire
  • Oiseau Netique Epigloptaire
  • : Flap ... l'oiseau se pose et puis dépose ... "Dans le désert de ma Pensée S'est envolée la femme oiseau Marquée par l'altérité Dune anamorphosée aux ciseaux"
  • Contact

 Flap

Rechercher

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 19:59

tytoalba.jpg

 

Flap ... quand la peinture mène à la poésie

Bravo Karima !!!

 

Je sortais d'un restaurant et je l'ai vu à terre ivre mort à même le sol, çà
m'a secoué ... j'ai eu envie de le peindre mais, sur le coup, dans le bus j'ai
écrit quelques mots pour lui :
 
"A la mémoire d’un Homme ivre mort Porte d’Italie
Un jour de fête ...
En ivresse ...
Il traine ce corps qu’il en veut plus, qui n'en peut plus
Un corps à qui veut
Ce fardeau qu’il peine à porter
Il traine ce fardeau à qui veut
Il crie au secours j’en veux plus, j’en peux plus
Prenez, reprenez, faites en ce que vous voulez
Moi j’en veux plus
De ce corps tout perdu, tout froissé, tout moisie,
Reprenez ...
Mon Âme veut s’envoler
Le corps mort de vie cadeau
Fardeau des Dieux à qui veut
Je vous en prie, j’en veux plus, j’en peux plus
Je le soule, je le traine, je le brise
Mais il me colle la ou je suis
Fardeau des Dieux, temple abandonné
Je renonce vous m’entendez !!!
Désolé ….. Je me suis trompé de lieu, de Dieu
D’arrêt, ici je ne veux pas m’arrêter
Seul, léger, je continue mon voyage
Sans lui, ce corps qui me colle dessus
Trop de lumière, trop de bruits, trop de factures, trop d’ennuis
Aveuglé, je rate mon arrêt
Condamné, je traine ce corps
Balbutiant à droit à gauche, à terre
Je traine ce corps
Je punie ce corps, puant, fatigué et alors !
Je le fais patienter, je dors
Ivre mort ...
A même le sol ….pas de remords."

 

 

Karima

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires